Ses membres sont tous issus de la fanfare locale « L’Appel du Manoir ». Il se produit lors de manifestations communales ou paroissiales et il anime volontiers les fêtes villageoises ou apéritifs d’assemblée, d’inauguration ou de mariage. Son répertoire varié se compose de valses, marches, fox et polkas ou d’autres morceaux plus modernes adaptés à sa formation. 

 
 

Il a participé au Kiosque à Musique sur les ondes de la Radio Suisse Romande et a même joué à l’étranger, à Paris et à Renaison, ville française jumelée avec Gruyères.  

Le "Pont-Qui-Branle" est un petit ensemble de cuivre fondé dans les années 1945. Pour la petite histoire,  la première fois que la formation s’est produite, elle était installée sur un échafaudage instable ce qui lui a valu cette appellation  de "Pont-Qui-Branle".  

Pont-Qui-Branle